J’ai testé pour toi…le spa.

Alors oui, je te vois sourire, toi qui va au hammam tous les samedis. Et bien, j’assume, je suis une inculturée du spa et des massages. J’étais même sceptique quand j’ai reçu ce magnifique bon cadeau à Nowel. Merci Papa.

Déjà, je n’aime pas trop qu’on me tripote. Il n’y a rien que je déteste plus qu’un collègue qui vient te parler tout près tout près. T’as beau te décaler, il se rapproche à chaque fois. A la fin, vous avez fait le tour de la pièce à force. Le bus bondé est pour moi une torture. Je préfère mon vélo.
Bref, le tactile et moi, c’est bof.

Dans ma vie, j’ai eu droit il y a 15 ans à un massage du dos par un kiné mais ça c’était pour me faire croire que la rééduc c’est sympa. Et puis un massage ayuurvédique quand j’étais enceinte mais Super G avait eu la bonne idée de me défoncer les côtes pendant toute la séance.

 

C’est donc non sans appréhension que je me suis rendue à mon rendez-vous. Heureusement, l’établissement ne faisait pas snob ni prétentieux et on m’a très bien accueillie. On m’a filé un splendide peignoir blanc, des claquettes en plastoc et une serviette de bain.
Après m’être changée, j’ai attendu à peine 5 mn sur un transat avant qu’on vienne me chercher.

Au moment d’enlever mon peignoir, je me suis souvenue que mon haut et mon bas (de sous-vêtement) n’étaient pas coordonnés. La loose. Mais cette inquiètude fut vite balayée à la vue du mâââgnifique string en papier transparent que j’ai dû enfiler. Là, j’ai plutôt regretté de ne pas m’être plus appliquée sur mon maillot.

Enfin bon. A la vue de la table avec un gros trou dedans pour mettre ta tête, je me suis dis que j’avais atteint le summum du cliché comme dans les séries américaines et j’ai gloussé très bêtement.
En vrai, la table s’est révélée chauffante et j’ai toujours eu une serviette sur moi pour me cacher.

Le massage californian a commencé. J’ai mis énormément de temps à me détendre.
Mon premier réflexe, ça été de penser à mes complexes et donc à mes fesses et surtout, j’avais trop les boules de lâcher une caisse. Oui, je sais, c’est nul mais voilà, il y a des moments où ce genre d’incidents ne doit pas se produire sous peine de honte éternelle.

Visiblement, elle n’a pas de problème avec ses fesses.

J’ai cru aussi que j’allais avoir droit à la flûte indienne comme musique de fond pendant toute la séance (je déteste ce genre d’ambiance) mais ce fut plutôt varié.

La nana a commencé par me triturer le dos mais pas de bol je ne suis pas très sensible de cet endroit de ma personne, je me suis donc un peu ennuyée au début. Je me suis mise à penser à plein de trucs débiles. A un moment donné, j’ai même cru que mon visage allait fusionner avec ce fichu trou et que j’allais me retrouver avec une marque en forme de lunette de toilette incrustée sur la face. Il n’en fut rien. A force, j’ai fini par apprécier le moment (surtout quand elle m’a massé les pieds, les mains et la tête) et j’ai réussi à me laisser aller.
Ensuite, j’ai eu droit à un super soin du visage, très agréable à base d’application de divers onguents et de massage de sourcils.
J’ai même failli m’empaffer. Comme quoi….

Je suis sortie de là, huileuse et un peu shootée au bout de 2h (ouaip, mon pôpa, il a pas regardé à la dépense et m’a offert le top moumoute). Très détendue.
Et j’ai bien dormi cette nuit

 

Youhou, je suis nsuper détendue !

Je dirais donc que pour une première, ce fut une très bonne expérience. Le service était très complet et plutôt haut de gamme. Je suis consciente que c’est une prestation que je n’aurais pas pu m’offrir et j’ai essayé d’en profiter un maximum.
Je n’irais pas tous les jours hein mais j’ai su apprécier le moment. Une ou deux fois par an, ça ira.

Le +

– le personnel très sympathique
– le cadre très cocoon
– le respect de ma personne et de mes fesses
– les produits qui sentaient bons

Le –

– ressortir avec les cheveux huileux alors que je les avais lavés le matin-même. Heureusement, j’ai pu prendre une douche juste après.
– le soin du visage un peu long, sur la fin, j’en avais marre.
– le string moche

Voilà. Sans doute que tu t’en fiches mais je tenais à te faire partager cette mârveilleuse expérience qui peut-être t’aura permis de toucher du bout du doigt le monde très massant du spa.

A suivre…

10 commentaires sur “J’ai testé pour toi…le spa.”

  1. Te lire au travail, c'est …. au risque de mourir de rire, seule devant mon ordinateur!!! ^^
    Et après une bonne journée de m…, ça fait un bien fou!

    Tout à fait d'accord avec, toi, j'aime pô non plus qu'on me tripote! lol

Laisser un commentaire