L’anniversaire de Super G

Le weekend dernier, nous avons fêter l’anniversaire de Super G. Il a été pourri gâté comme c’est pas permis et nous; on a bien mangé !

 

J’avais juste prévu un petit goûter à la bonne franquette avec des trucs pour plaire à tout le monde parce que par chez moi, il y en a qui sont allergiques. Mais je me suis fait plaisir parce que j’ai pu tester mon nouveau four….Nan mais genre le vrai four qui s’éteint tout seul quand c’est fini et qui fait bipbip pour te prévenir et porte froide pour que Super G ne se crame pas les mains. Pleurs de joie de la cuisinière.
Bref j’ai fait péter la chaleur tournante et j’ai fait:

Des muffins avec un glaçage au chocolat (des cupcakes quoi) et des sans glaçage au cas où.
Avec des p’tit trucs bleus dessus pour faire joli.

 

 

 

Des carrés croustillants-collants que tu n’as pas envie de savoir ce qu’il y a dedans sinon tu prends 2 kilos direct mais qui sont une vraie tuerie !

 

 

 

Il y avait des cookies spéciaux pour les allergiques aux flocons d’avoine et à la farine de riz, plutôt pas mal.

 

 

Et en gâteau, j’ai eu une envie d’un genre de St Honoré simplifié alors j’ai fait une pâte à choux et je l’ai fourrée à la crème fouettée vanillée. Y’en a plus, hein.

 

 

 

 

 

Je ne suis pas une pro de la déco et j’ai encore quelques années devant moi avant de devoir me taper des anniversaires à thème et des gâteaux en forme de bateau alors j’ai fait sans fioritures ni petits fanions. De toute façon, Super G, il s’en fichait. Il a soufflé sa bougie (presque) tout seul et mangé son cupcake tranquilou.
On remet ça l’année prochaine !

A suivre…

Edit: je vous rajoute les recettes sans gluten.
Les carrés croustillants, c’est 200g de beurre, 200g de carambar, 200g de chamallows. On fait fondre tout ça au bain-marie et on ajoute environ 200g de riz soufflé.Puis on verse dans un plat et on fait refroidir (perso, j’ai divisé les quantités de moitié, c’était largement suffisant).

Pour les cookies, j’ai pris: 1 oeuf, 120g de sucre, 150g de beurre (ou un peu moins), 2 bonnes cuillères à soupe de farine de riz, 1/2 sachet de levure et 120g de flocons d’avoine. On mélange les ingrédients au fur et à mesure. A la fin, on peut mettre un sachet de pépites de chocolat (moi, j’ai mis des fruits secs pour mon allergique). Cuisson: 12 mn à 180°. Laisser refroidir avant de manger !

Voilàààààà

Recette: mug cake au chocolat

…le Mug cake !

Oui, j’arrive hyper tard car ça fait un moment que les mug cakes sont à la mode. J’y peux rien, plus c’est tendance moins ça me tente (call me « psychologie inversée »). J’avais en plus déjà testé la cuisson de gâteau au four micro-onde il y a quelques années déjà et je n’avais pas été du tout convaincue. Texture bof, goût moyen. Faut dire que c’était un livre de cuisine en japonais et que même s’ils te mettent pleins de petits dessins partout pour t’esspliquer, c’est un peu normal que je me sois plantée.

Or donc, j’ai eu une envie de faire un petit dessert rapide un soir avec Zhom. Et je ne sais pas pourquoi l’idée m’est venue de faire un mug cake. P’têt bien que je n’avais pas envie d’attendre 20 mn de cuisson plus le temps que ça refroidisse. Il était tard quoi.
J’ai pris la première recette trouvée sur mon ami gogole et roule ma poule. J’ai un peu fait à ma sauce mais j’ai respecté l’idée et j’ai fait 2 mug avec la recette, pas un.

Verdict, ça déchire sa race ! Le rapport temps/goût est imbattable et ça se laisse manger sans discuter. Bien sûr, ça ne vaudra jamais un vrai coulant/fondant au chocolat mais franchement ça vaut le coup pour de la dernière minute.

Je te laisse déguster…avec les yeux !

 

 

 

A suivre…

Recette: coulants à la pralinoise

Moui, alors pas de couture aujourd’hui car ce fut la semaine de la poisse.
Mais genre trop la galère. Attention 3615 My life.
Lundi au boulot, je me fais traiter de connasse parce que je demande à un crétin d’aller téléphoner dehors. Normal quoi.

Mardi, Super G me fait une petite poussée de gencives qui travaillent que ça fait mal dans la bouche. Bonjour ami chouinchouin !

Mercredi, c’est le jour où je termine tard. Donc journée caca.

Jeudi, une charmante lectrice (un jour il faudra que je te parle de mon boulot, tiens) me demande de lui apporter 450, oui 450 journaux de nos archives. A pleurer. Ajoute à ça, une superbe nuit de 4h (par tranches de 20 mn les 4h, sinon c’est pas rigolo) car Super G fait encore connaissance avec ses gencives. Youhou.

Vendredi, ça été…mais sur les rotules.

Ah, et ce matin, Super G a décidé qu’il avait besoin de jouer. Là. Maintenant. Tout de suite. A 5h du mat’. Et pis jouer ça creuse, il faut un p’tit bib. Bon ben au moins, on évitera les bouchons sur la route puisque nous partons avec 1h30 d’avance sur notre programme. Je crains le pire pour demain.

Bref, tout ça pour dire que même si tu tu t’en fiches, j’ai des cernes jusqu’aux genoux et le moral dans les chaussettes, en mode grognasse. Pas une minute pour couturer et quand j’ai pas le moral, je mange du chocolat (mes fesses ne me remercient pas). Voici une petite recette de coulant à la pralinoise que ça passe tout seul là où ça fait du bien.

Pour cela, il te faut:

140g de pralinoise
100g de beurre
2 gros oeufs
60g de sucre en poudre
25g de farine

Fouette les oeufs entier avec le sucre.

 

Incorpore la farine et fouette encore un coup;

 

Fais fondre 100g de pralinoise au micro-onde avec le beurre. Lisse le mélange à la spatule.

 

Verse le tout dans le mélange oeufs-sucre-verse et fouette, encore et toujours.

 

Répartis cette pâte dans quatre moules à muffins. Ne remplis que la moitié pour l’instant
Normalement il faut mettre un peu d’eau dans les moules restés vides.
Préchauffe ton four à 220° (th7-8).
Enfonce un carré de pralinoise (g) dans chaque moule et recouvre avec le reste de pâte.

 

Faire cuire 10mn au four (tu peux rajouter 2mn si tu ne veux pas que ce soit trop coulant).
Laisse reposer 10mn avant de démouler…

A déguster tiède !

Là, c’est en version très coulante

Et comme dirait Joël: bon appétit bien sûr !

J’en profite aussi pour vous encourager à aller jeter un oeil sur le blog très gourmand de ma coupine Noémie ^^

A suivre…

Recette: gâteau à la carotte

Encore de la cuisine ! Bah oui, il faut bien reconnaître que nous sommes des gourmands et que l’hiver, on aime bien se faire des goûters le weekend…Le tout devant un bon film ou une série. On sait se faire plaisir quoi !

Aujourd’hui, c’est cake à la carotte, inspiré des célèbres « Cakes de Sophie » même si j’ai un peu modifié la recette pour faire à mon goût.

Voici les ingrédients:

2 belles carottes râpées
3 oeufs
90g de sucre
175g de farine
90g de beurre demi-sel (Sophie met 10ml d’huile)
1/2 sachet de levure
environ 100g de raisins secs (normalement c’est 50g mais je trouve ça peu).

Et c’est parti !!

Comme d’hab’, tu mélanges vigoureusement les oeufs et le sucre jusqu’à ce que ça blanchisse.

 

Tu rajoutes le beurre fondu. Easy !

 

Puis la farine et la levure. Un jeu d’enfant.

 

Enfin, ne reste plus qu’à mettre les carottes et les raisins…

 

Cuisson à 180) (th6) pendant 40mn environ.

 

Et voilà !! Fingers in the nose, je te dis !!

 

C’est bon, c’est fin, ça se mange sans fin !

 

A suivre…

Recette: cake au carambar

…à manger ! Nanméo, c’est un blog respectable ici !

Alors voici une petite recette pour te donner l’eau à la bouche, que j’espère tu vas aimer.
J’ai testé les mini-cakes aux carambars !
Une tuerie (et ça c’était avant la naissance de la crevette, quand je ne faisais pas la distinction entre mon bide enceinte et la graisse traîtresse accumulée).

J’ai un peu au feeling pour la recette mais heureusement, j’ai noté les quantités.
Pour 6 mini-cakes (ou muffins, ça marche aussi), il te faut:

80g de beurre (salé, inutile de préciser, le reste c’est pas du vrai beurre).
60g de sucre
80g de farine
1/2 sachet de levure
3 oeufs
une vingtaine de carambars
environ 20ml de lait.

Pour commencer, fais fondre à feu très doux tes carambars (dont tu auras préalablement enlevé le papier) dans un peu de lait. Pense à mélanger régulièrement si tu ne veux pas bousiller le fond de ta casserole.

 

Oups, attention à la buée !

Pendant ce temps, mélange le beurre avec le sucre en fouettant vivement puis ajoute les oeufs.

 

Mélange et ajoute la farine et la levure. Remélange bien.

 

Enfin, verse le mélange aux carambars et fouette un dernier coup.

 

Y’a plus qu’à verser dans des moules et à mettre au four pendant environ 20mn à 180° (th 6).

 

Et voualaaaa !!

 

A suivre…