Petit cactus et sa suspension en macramé

Je bricole pas mal en ce moment. Je vous montre aujourd’hui ma suspension en macramé et son cactus en feutrine.

Travaillant à la déco de mon coin atelier en ce moment, je voulais un peu de verdure. Au départ, je pensais à faire quelque chose avec des succulentes mais j’ai finalement changé d’avis.

Continuer la lecture de « Petit cactus et sa suspension en macramé »

Welcome Back !

Bonjour mes pioupious !

Me voilà de nouveau, les mains au clavier et le pied sur la pédale de la MAC.

Qui dit reprise, dit un peu de nouveauté. Dix ans après tout le monde, je me lance sur WordPress. Je me sentais un peu restreinte pas Blogspot, qui certes faisait bien son boulot mais avec lequel on tournait vite en rond.

Un peu de fraîcheur ne fait pas de mal, ça m’a boosté de devoir presque tout recommencer (je dois d’ailleurs un grand merci à Zhom qui a sué sang et eau pour la mise en ligne du bouzin).

Le site est amené à évoluer au fur et à mesure de mes progrès dans la maîtrise de WordPress (cochonnerie de Port 80 !) et j’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à surfer.

Pour mon retour dans le saint-Graal de la blogo, quoi de mieux qu’un petit Liebster Award ?

J’ai été nominée par Our Little Kosmos, un blog tout frais en devenir 🙂

Je vous épargne les 11 choses sur moi, sinon, je n’aurai plus rien à dire.

1) Qu’est-ce que tu attends d’un blog ?

Qu’il me donne envie de rajouter pleiiiiin de choses à faire sur ma liste de DIY longue comme un Paris-Marseilles. Que je me sente moins seule à voir qu’il y en a d’autres qui galèrent ou qui au contraire s’en sortent bien (je parle en général hein). J’espère continuer à rencontrer plein de blogueuses supers sympas (jeté de licornes et paillettes).

2) Comment t’es tu lancée dans l’aventure du blog ?

Un peu par hasard en fait. Tout comme j’ai commencé la couture. Au début je postais mes bidouilles sur mon compte fessebouc et je me suis dit que ça saoulerait peut-être moins mes amis si je créais un blog dédié. Et voilà !

3) Quel est ton livre préféré ?

Jane Eyre forever. Je le relis au moins une fois par an.

4) Quelle musique te donne envie de te lever le matin ?

Je n’écoute pas la musique le matin (et non, la douce mélodie des appels de mes gnomes ne compte pas), je trouve ça trop agressif. En revanche, j’adore écouter les infos.

5) Termine cette phrase : « Plus tard je rêverais de… » ?

Je ne sais pas. D’être bien dans ma vie ?

6) Un petit bonheur simple de la vie de tous les jours ?

Boire mon thé le matin, en surfant ou en écoutant les infos. Encore mieux, sur ma terrasse l’été.

7) Quelle est ta couleur préférée ?

Sans hésitation, et je crois que mes collègues doivent le savoir, le bleu ! Turquoise, canard, marine, roi…Ça marche avec toute la palette.

8) Termine cette phrase : « Si j’avais une baguette magique je… » ?

« …et un monde en paix ! » (Miss Detective, 2000)

9) Qu’est-ce qui efface en un instant tous les maux d’une journée ?

M’affaler dans le canapé, une fois tout le monde couché. Ou une bonne douche bien chaude (ça j’aime !)

10) Qu’est-ce qui te passionne ?

Je n’ai pas vraiment de passion. Mais j’aime beaucoup de choses. En fait, j’ai toujours envie de commencer des nouveaux trucs mais je les termine rarement. Le grand drame de ma vie.

11) Quel est le dernier film qui t’a touché ?

Un quoi ? Un film ? Pas vu depuis 2009.

Aller, chacun son tour, je nomine du monde, participe qui veut !! (jeu sans aucune obligation d’achat).

La Baleine bleue

Les Bobines d’Elo

Clochette et Cie

Culture Couture

Gaïus est un âne

Les Heures Envolées

Mitch a un toît

Mamzellepiquécoud

Mes questions sont:

Quel est ton plus grand talent caché ?

Est-ce qu’il y a quelque chose que tu aimerait apprendre en particulier ?

Question pognon: quel serait ton prochain achat pour tes bidouilles ?

Plutôt fourmi ou plutôt cigale ?

Du sport ou du réconfort ?

Des projets pour cette année ?

Où seront tes prochaines vacances ?

Quels réseaux sociaux utilisent-tu le plus (c’est pour que tes fans puissent te suivre 🙂 )

Un rêve d’enfant que tu as réalisé ?

Un resto préféré ?

As-tu déjà rencontré d’autres blogueuses ?

Voilàààààà.

Pour conclure, me voilà repartie pour un tour. J’espère pouvoir être constante et productive (vaines promesses ahahah). En attendant, vous pouvez d’aller jeter un oeil sur l’autre Chat qui Guette….

A bientôt !

DIY: MA maison Playmobil #2

« Recherche maison 300m2, époque victorienne, ni portes, ni fenêtres, 2
chambres, salon/salle à manger, cuisine et salle de bain. Possibilité
d’agrandissement. Pour personne ne dépassant pas 7 cm de haut. »

Plus fort que Stéphane, la maison qu’on fait soi-même donc.
Aller, je vous fais le tour du propriétaire.
Tu
verras vite que la maison n’est pas super bien isolée, les murs ne sont
pas tous droits et le toit a des trous.  Aaaaaah le charme des vieilles
demeures.

 

Comme
tu l’auras sans doute remarqué, il a fallu rajouté, une fois la maison
finie, un bureau/salle de musique pour que Papi puisse écouter le piano
peinard, le salon étant un chouille trop petit.

 

 

On
commence par le bureau avec piano en Dolby Sound Stereo s’il te plaît.
Y’a coco qui est ravi de s’en prendre plein les oreilles.

On
passe au salon/salle à manger à la tapisserie psychédélique mais soooo
début 20ème. Mme du Cul du Bois Tourné se fait un petit brunch tandis
que Monsieur déprime devant la cheminée. Huguette la bonne compte bien
aller raconter les derniers ragots à sa coupine la cuisinière Léonie.

 

Dans
la cuisine, Léonie donc attend avec impatience les derniers potins tout
en s’enfilant discrètement des petites gorgées de bourbon sous le
tablier. Bertrand le gamin à tout faire fait semblant de rien voir, tant
qu’il peut manger à l’oeil.

Dans
la suite parental, l’Oncle Hector se sent une âme de poète rien qu’en
se matant dans le miroir. Encore 13 vers et il a son sonnet. Jeannette,
sa nièce, attend sa préceptrice que ses parents payent une blinde à
l’année. Elle espère que ça lui permettre d’épouser un riche, elle
n’aura plus besoin de faire ses devoirs.

Dans
la salle de bain, Maurice fait semblant de se laver. L’eau est bien
froide ce matin. Fernande songe sérieusement à démissionner car dans
cette maison, ils sont vraiment trop crados. Ras le bol de se taper le
linge !

Sur
la terrasse, Tata Germaine et sa copine Yvonne sont gentiment en train
de se pocharder à grande louchées de sangria. Qu’est-ce qu’on rigole !

Enfin
sous les toits, Albert et Eugénie jouent posés tandis que la bonne
Georgette est en panique car elle a perdu le bébé dont elle à la charge.
Elle fait donc mine de le changer, espérant qu’on y verra que du feu.

Dans
la rue, chacun fait sa vie et profite du beau temps. Roger le zicos
fait péter l’orgue de barbarie. La journée devrait être bonne. Le bébé
est bien avec Raymonde la nounou comme c’était prévu. C’est Georgette
qui déraille.

Le
Général a sorti sa calèche et sa femme. Il faut bien se montrer quand
même, il a une réputation à tenir. Au loin, on aperçoit Lulu le peintre
fauché et Hippolyte l’amoureux abonné aux lapins.

 

Je
me suis bien amusée à construire cette maison. Bon, à refaire,
j’éviterais certaines erreurs. Tout n’est pas parfait mais l’essentiel
c’est que Super G en profite bien !!

A suivre…

****

DIY Relooker sa travailleuse

J’ai un peu bricolé dernièrement.
Il y a maintenant une petite dizaine d’années, j’ai hérité de la travailleuse de ma grand-mère. A l’époque, je ne faisais pas encore de couture mais c’était vraiment un bel objet et un souvenir important pour moi.
Pendant longtemps, je n’y ai pas touché et la boîte à couture m’a suivie au gré de mes déménagements.
Et pis voilà, est venu le moment de lui redonner tout son éclat et surtout une véritable utilité.

La travailleuse était en bon état mais marron caca. Elle était aussi pleine de fournitures et il a fallu que je fasse un gros tri. J’ai gardé quelques souvenirs, et des petits objets utiles (fils, dés, mètre ruban, épingles, une quantité d’aiguilles à repriser ou broder)…

Ensuite, j’ai décidé de peindre la travailleuse. J’ai choisi de le faire à la bombe, une première pour moi.
D’abord, j’ai démonté la bête. Je l’ai lavée et ensuite dans la précipitation, j’ai très stupidement oublié de la poncer alors que j’avais l’intention de le faire. Blonde un jour…
Bref, ne zappez pas cette étape si vous voulez que vos efforts s’inscrivent dans le temps !

Ensuite, j’ai sorti le matos de protection (gants et masque parce que la peinture en bombe, ça ressemble pas mal à de la cochonnerie respiratoire quand même) et zou. Peindre à la bombe est un jeu d’enfant ! Et c’est hyper rapide, tant au niveau de l’application que du temps de séchage. Yeah baby !!

Bon, il m’a manqué genre rien pour pouvoir peindre l’intérieur de 2 tiroirs. Dommage mais ça passe esthétiquement parlant.
J’ai recouvert le fond avec du papier autocollant dans un esprit baroque rococo du plus bel effet.

Ne restait plus qu’à vernir le tout avec un verni mat pour plus de tenue.

Et voilààààà.

Je suis très très contente du résultat. Je trouve que ma travailleuse a retrouvé un petit coup de jeune et un cachet déco non négligeable. Elle trône désormais à côté de ma MAC. Moi contente !!

En bref:

Peinture en bombe grise Castorama
Vernis mat Casto aussi
Temps: un après-midi pour la peinture (1 couche et retouches), un autre pour le vernis (2 couches).  
Papier déco autocollant Leclerc
Prix fournitures: moins de 20 euros

A suivre…

****

DYI: mes petits pots à crayons

Alors que revoilà la sous-préfète….

Un bail que je n’avais pas bloguer. Désolée, j’avais poney. Oué pendant 3 mois (au moins).
Je reviens par la petite porte, histoire que le retour ne soit pas trop violent.
Ça fait trop longtemps que tu ne m’as pas vue, je ne voudrais pas te traumatiser direct avec de la couture de bombasse.

Bref, que dire, un putain de déménagement (Zhom a dit « c’est le dernier »). Toute une maison à ranger, une rentrée de Super G à l’arrache (appelé le jeudi pour une rentrée le mardi). Mais Super G est bonne pâte (sauf qu’il veut pas prêter il paraît) et c’est passé tout seul.

Je ne remets donc pas la main sur la moitié de mon stock (j’exagère mais bordel, où est passé le patron de mon Confortable !!??) et mon « atelier » est encore en chantier.
A part ça, tout baigne.

Je t’ai quand même préparé rien que pour toi un petit DIY tout à fait d’actualité et hachement original:  » fais-toi même ton pot à crayons !! ». 

Avec des photos pourries de la mort, because un coup il pleut, un coup il fait beau (éblouis-moi je te dirai rien) qu’en plus, mon APN n’a plus de batterie et elle a bien évidement disparue, cette fourbe.

Sinon, je suis bien contente de revenir par ici =^_^=

Pour UN pot à crayon, il te faut:

– un pot en carton (j’ai coupé le mien dans un rouleau de carton épais ramené du taf. J’ai dû prendre une scie pour le couper, pleure un coup).
– du papier, joli de préférence (ici lot Jackie de Bindewerk)
– du carton
– de la colle
– des ciseaux
– une règle
– un crayon.

On commence par découper la longueur de papier nécessaire pour entourer le pot (π2r hein pour le périmètre du cercle).

 

Puis on découpe un un cercle de carton pour le fond du pot (le gabarit est tout trouvé).

 

Ensuite on encolle le bord du rouleau puis on applique le cercle de carton.

 

Enfin, on encolle l’extérieur du rouleau puis ajuster le papier (mollo sur la colle sinon le papier va gondoler).

Et voilààààà. Bon c’est le papier qui fait tout.

 

A suivre….

 

****

 

Boucles d’oreille

Y’a pas à dire, la dernière semaine de boulot, c’est vraiment la plus dure…
Je ne suis bonne à rien sinon à vaguement crocheter le soir et encore, je suis souvent obligée de tout défaire…
J’ai sorti l’artillerie lourde à base de gelée royale et autre magnésium. J’espère que ça me permettre de tenir le coup.
A ça s’ajoute un temps merveilleusement pourri et une lumière bien caca qui m’empêche de faire des photos potables même à midi.
Enfin voilà, c’est à la lueur de ma guirlande de sapin que j’ai enfin pu à bidouiller une petite série de boucles d’oreilles pas trop nazes.

Et ô miracle, j’ai réussi à vous prendre des photos sur lesquelles on distingue quelque chose. Youhou !

On commence par une paire toute bête avec deux breloques, une ronde et une pendante. La ronde est collée sur une attache à clou et l’autre suspendue. Simple et efficace.

 

Sur ma lancée, j’en ai aussi fait une paire dorée et noire, ambiance bling-bling et fêtes de fin d’année.

 

 

J’ai fait aussi une paire un peu plus complexe. Je suis partie du petit matériel que j’avais et je me suis adaptée aux contraintes. Je voulais des BO assez pendantes. Je crois que je suis servie.

 

Ensuite, j’ai cédé à la tentation du Chouette Kit spécial Bijoux. Le bracelet crocheté m’avait bien séduite. J’ai choisi de ne pas utiliser le fil fourni car je trouvais la couleur un peu fade. J’ai choisi un fil de coton perlé noir pour faire ressortir les perles dorées. Enfin, comme je n’aime pas que les bracelets soient trop serrés, j’ai rajouté une petite chaîne pour ajuster à volonté.

 

Et pour finir, j’ai coupé des petits bouts des lacets de cuir fournis dans le kit et je me suis fait une nouvelles paires de BO. Facile !!

 

 

En attendant la suite, je souhaite de bonnes vacances aux chanceux !

Fournitures: La Cabane à Perles, La Droguerie, Chouette Kit.

****

DIY: Redonner un coup de jeune à sa table basse

Alors voilà, j’ai une table basse de chez le Suédois. Une premier prix qu’on a acheté quand on était fauché.
Ma foi, elle tient le coup mais on peut dire qu’elle n’a pas super bien supporté les petits aléas du quotidien. Bref, elle est moche.
Avec Zhom, on était bien tenté d’en acheter une nouvelle, qui aurait été un peu disaïgn et tout mais quand on voit Super G qui est certes adorable mais quand même légèrement bourrin sur les bords, on s’est dit qu’on n’avait pas envie de se payer des grosses suées à chaque coup de cube en bois ou je ne sais quel objet avec lequel on peut faire du bruit en tapant très fort avec (c’est à dire à peu près n’importe quoi).
M’est donc venue l’idée de relooker un peu cette table pour lui garantir encore quelques années de dur labeur.

J’ai d’abord pensé à de la peinture ardoise colorée pour pouvoir écrire dessus (j’avais même trouvé un article pour faire sa peinture soi-même) mais une fois de plus, je me suis dit que la peinture ne résisterait pas à de gros tapages ni à de multiples coups d’éponge.

Finalement j’ai acheté une peinture spéciale relooking meuble chez Casto. Un peu chère (20 euros le pot) mais il m’en reste de quoi faire quelque chose avec un autre meuble. Je te l’accorde, la couleur choisie n’est pas des plus funs mais il fallait que ça plaise à Zhom, que ça s’accorde avec mon salon et que ça ne pique pas trop les yeux…
Deux couches plus tard, j’ai recouvert le tout de film plastique autocollant.
Et voualaaaa !!

La table avant. Bien caca !

 

 

 

Je suis contente du résultat ! La table a vraiment retrouvé de la fraîcheur et en plus on peut écrire dessus au velleda ! Idéal pour ne rien oublier ^___^

 

On ne voit pas trop le film plastique sur les bords et tout se nettoie super facilement.

 

 

Un vrai plaisir !

J’espère que ça va aussi te donner de bonnes idées !

A suivre…

[DIY] Customiser un pot de fleur

Hello !!

Pour une fois, je te présente un peu de déco avec un DIY dedans ! Quelle chance !

 

Je m’excuse d’avance pour les photos dégueulasses mais bon, je pense que ça ne devrait pas te poser de problème vu que c’est simplissime à réaliser…

Je te propose donc d’habiller ton pot de fleur tendance nature façon roots, tu vois.

Pour cela, il te faut:
– un pot en terre
– de la ficelle
– de la colle forte (et si tu as un pistolet à colle c’est encore mieux).

 

Etape 1: déposer la colle sur le pot. J’ai fait des traits à intervalles réguliers et j’en ai rajouté au fur et à mesure.

 

Etape 2: monter la ficelle en spirale le long du pot, en serrant bien pour que la colle adhère. Faire attention à ne pas laisser de vide entre les spirales pour que ça soit plus joli.

 

Etape 3: continuer jusqu’en haut du pot et fermer avec un point de colle.

 

Bonus: tu peux aussi décorer ton pot ! J’ai utilisé une bonne vieille patate et de la gouache jaune et bleue mais comme je suis pas douée, on dirait que mes tampons ont été réalisés par un gamin de 4 ans…

 

 

 

 

Et voilàààà, facile non ?

http://www.hellocoton.fr/creation-deco

A suivre…

Boucles d’oreille et paniers au crochet

J’ai beaucoup bossé pour l’ouverture de ma boutique et du coup, je me suis rendue compte que je ne t’avais pas montré tout ce que j’avais fait…On sait jamais, ça serait bête de passer à côté d’un coup de coeur ^^
J’ai fait une paire de BO en plastique fou.

Continuer la lecture de « Boucles d’oreille et paniers au crochet »