Gilet bébé au tricot

Voilà un an que je me suis mise au tricot. Pépère hein. Jusqu’à présent je n’avais fait que m’entraîner au point mousse, sur une couverture même pas terminée. Bref, je me suis fait la main tranquilou.
Et puis dernièrement, j’ai décidé de pousser un peu le moteur et de m’essayer à un truc fini. Le contexte est tout trouvé et la layette a l’avantage de se tricoter assez vite avec foule de modèles au choix.
Je me suis arrêtée sur ce tuto, qui m’a permis de maîtriser les augmentations et les diminutions et qui en plus se tricote en une seule pièce, tout bénef.
C’est donc mon premier tricot et je pense que je m’en suis pas mal sortie. On voit qu’il y a eu une boulette que je n’ai pas réussi à rattraper à l’encolure (scrogneugneu) mais sinon, tout le reste est clean.

Du coup, soyons fou, j’ai commencé un deuxième gilet bébé (un autre modèle) toujours au point mousse (nan parce que j’ai testé le point jersey mais en fait ça monte hyyyper lentement, l’arnaque).

Bref, je crois avoir attrapé un nouveau virus !





En bref:


Brassière taille 3 mois (qui disent mais on dirait du 6 mois). 
2 pelotes de laine Softine Cheval Blanc. 
Aiguilles circulaires taille 4 

A suivre…

****

Mes boucles d’oreilles

Je suis hyper à la bourre concernant mes dernières bricoles. Il faut surtout que je me sorte les doigts des fesses pour prendre des photos dignes de ce nom (tout en profitant de la moindre lumière potable par ce temps magnifaïque n’est-ce pas).
En attendant, je peux quand même vous présenter ma dernière fournée de BO faites maison. J’aime toujours les jolies choses pendouillantes, simples et colorées. Pas d’inspiration particulière, j’ai fait avec mon imagination…et mon stock de fournitures.
Let’s go !

 

Les fournitures viennent de La Droguerie et de Chouette Kits Bijoux.

A suivre…

****

http://www.abracadacraft.com/billet-de-blog/boucles-doreilles-55994

DIY Relooker sa travailleuse

J’ai un peu bricolé dernièrement.
Il y a maintenant une petite dizaine d’années, j’ai hérité de la travailleuse de ma grand-mère. A l’époque, je ne faisais pas encore de couture mais c’était vraiment un bel objet et un souvenir important pour moi.
Pendant longtemps, je n’y ai pas touché et la boîte à couture m’a suivie au gré de mes déménagements.
Et pis voilà, est venu le moment de lui redonner tout son éclat et surtout une véritable utilité.

La travailleuse était en bon état mais marron caca. Elle était aussi pleine de fournitures et il a fallu que je fasse un gros tri. J’ai gardé quelques souvenirs, et des petits objets utiles (fils, dés, mètre ruban, épingles, une quantité d’aiguilles à repriser ou broder)…

Ensuite, j’ai décidé de peindre la travailleuse. J’ai choisi de le faire à la bombe, une première pour moi.
D’abord, j’ai démonté la bête. Je l’ai lavée et ensuite dans la précipitation, j’ai très stupidement oublié de la poncer alors que j’avais l’intention de le faire. Blonde un jour…
Bref, ne zappez pas cette étape si vous voulez que vos efforts s’inscrivent dans le temps !

Ensuite, j’ai sorti le matos de protection (gants et masque parce que la peinture en bombe, ça ressemble pas mal à de la cochonnerie respiratoire quand même) et zou. Peindre à la bombe est un jeu d’enfant ! Et c’est hyper rapide, tant au niveau de l’application que du temps de séchage. Yeah baby !!

Bon, il m’a manqué genre rien pour pouvoir peindre l’intérieur de 2 tiroirs. Dommage mais ça passe esthétiquement parlant.
J’ai recouvert le fond avec du papier autocollant dans un esprit baroque rococo du plus bel effet.

Ne restait plus qu’à vernir le tout avec un verni mat pour plus de tenue.

Et voilààààà.

Je suis très très contente du résultat. Je trouve que ma travailleuse a retrouvé un petit coup de jeune et un cachet déco non négligeable. Elle trône désormais à côté de ma MAC. Moi contente !!

En bref:

Peinture en bombe grise Castorama
Vernis mat Casto aussi
Temps: un après-midi pour la peinture (1 couche et retouches), un autre pour le vernis (2 couches).  
Papier déco autocollant Leclerc
Prix fournitures: moins de 20 euros

A suivre…

****