Laissez un message après le bip sonore. Biiiiip.

Et vi, je suis toujours là ! Telle un zombie increvable, je résiste…Au contraire, ça me manque beaucoup de ne plus rien écrire. Trois semaines sans poster et pourtant, je ne les ai pas vu passer.
Faut dire aussi qu’au boulot, ça craint du boudin donc je ne suis pas hyper détendue du slip. Super G est toujours cro choupinou (oui, je me la pète) mais demande beaucoup d’attention (je sens une carrière de cascadeur se profiler à l’horizon). Bref, j’ai toujours pas le temps.

Maiiiiiis, j’ai quand même trouvé des pitits créneaux pour coudre quelques bricoles. Bah oui, j’ai toujours mon fameux projet qui est en train de moisir dans un coin mais je n’ai pas eu l’occasion de m’y mettre.
Pour commencer, j’ai remarqué que le sac dont ma collègue se servait pour transporter son matos pour la pause était en train de partir en miettes. J’ai donc décidé de lui en faire un tout neuf.
J’ai ressorti mon tissu japonais parce qu’en ce moment, je surkiffe cette matière que je trouve très élégante. Je me suis basée sur le patron de ce sac que j’ai bidouillé à ma sauce.

Honnêtement, je le trouve vraiment sympa et les finitions sont nickelles. Je suis plutôt contente de moi même si ce sakaté ne demandait pas beaucoup de travail. J’espère que ma collègue l’appréciera !

 

Deuxième bricole, une robette pour une petite fille qui fêtait sa première année (modèle déjà-vu ici). Je me suis ici aussi beaucoup appliquée pour avoir de belles finitions. Le résultat n’est pas mal mais j’ai un problème avec mes pressions Kam. j’ai beau faire super gaffe à la pose, elles ont du mal à se fermer…C’est un peu la loose. Sinon, je suis toujours dans l’idée d’écouler mon stock et c’est donc un tissu qu’on a déjà vu. Ça fait un bail que je n’ai pas mis les pieds dans un magasin de tissu (en tout cas, sans repartir les bras chargés).

Aller, je te laisse et espère revenir très bientôt !

A suivre…

Alors que revoilà la sous-préfète…

Hellooooo !
J’ai enfin posé mes grosses fesses devant ma machine et j’ai fait péter la pédale.
Ne t’attends pas à quelque chose d’esseptionnel car le but de la manoeuvre était de tester 2-3 trucs en couture.
Donc aujourd’hui ce sera Moua Vs Fermeture Eclair.

Premier round:
Tentative de matelassage et pose de fermeture-éclair avec passepoil.
Je te raconte tout de suite la fin:

Cette trousse infâme ne ressemble absolument à rien parce que j’ai tellement bidouillé le bouzin qu’à la fin, il ne me restait plus grand chose pour soigner la base de la trousse. J’ai donc comme d’hab bricolé à mort.

Ah si, une huître !

Si le matelassage n’a pas posé de problème, la pose du passe-poil et du zip a été aussi agréable que de m’essuyer les fesses avec le côté vert de l’éponge. Une galère sans nom et un résultat très moche.

Là je triche, ce n’est que le beau côté

2ème round:
J’ai enchaîné avec une autre trousse en théorie plus simple avec un tuto qui permettait de faire de jolis coins…

Ok, c’est définitif, je ne sais pas coudre une fermeture-éclair proprement. T’as gagné pouffiasse !

Je n’insiste plus. Pour une durée indéterminée, je vais m’abstenir de tout projet comportant ce type de fermeture.
Que même de toute façon,j’ai des trucs en vue où qu’y en a pas besoin d’abord.

Aller, je te laisse, j’ai des choses à faire…

A suivre….