Mes lectures de l’été

Hellooooooo !!

Encore quelques heures de vacances, une dernière fournée de plage. Un ultime bain de mer et me voilà avec l’idée vous donner envie de quelques lectures pour la rentrée (après tout, c’est mon boulot).

A part ça, toujours rien sous le pied de ma Toyota Willi Waller 2006. Je travaille dessus et je m’entraîne au championnat du coup de pied au fesses et me motive pour le tracé de patron (je déteeeeeeste cette étape).

Tout d’abord, je suis une grosse dévoreuse de polars genre thriller. Que même des fois, quand je me couche, j’ai peur.
Franck Thilliez est très fort pour te mettre bien les boules qu’après t’oses plus te lever la nuit pour aller faire pipi. Pas de gore (enfin pas trop), beaucoup d’angoisse. Je déconseille aux âmes sensibles

 

Un peu plus poétique, un peu plus littéraire, un de mes auteurs préférés: Jean Teulé.
J’adore tous ses bouquins. Certains sont plus durs que d’autres, les bio sont très bien documentées, on s’y croirait.
Attention, ce ne sont pas les bisounours hein !

 

En divers, je te conseille Martin Winckler « Le choeur des femmes ». Le livre qui va changer ta vie (de nana surtout, de mec aussi). Jamais plus tu n’iras chez le gynéco comme avant. Bref, un classique qui remet en question les relations patientes-médecin et qui te feras gamberger, que tu aimes ou non.

Je n’appréciais pas forcément Delphine de Vigan mais j’ai beaucoup aimé son dernier roman (et je suis fascinée par la photo en couverture). Une histoire familiale tragique avec des secrets, des potins et du suspens dedans.
Je vous laisse aussi découvrir « Le Nazi et le barbier », l’histoire d’un homme qui après la guerre prend l’identité de son ami juif décédé. Je n’en dis pas plus.

Pour se détendre un peu du slip, je vous conseille des lectures pas prise de tête sur des anecdotes historiques. J’adore ce genre de bouquin parce que c’est marrant à lire et qu’après tu peux briller en société ou aller jouer chez Nagui.

 

 

Bon dans l’ensemble, ce ne sont pas des lectures hypers marrantes mais elles ont au moins le mérite d’être très prenantes.

A suivre…