Avec des cousettes par milliers…

 
Et on continue avec mes créations de Noël…

En fouinant sur le net, je suis tombé sur le tuto du « coussin magique » de Rari Créations. Bingo ! flash ! coup de cœur !
J’ai vraiment adoré le concept. Du coup, je me suis lancée dans la confection,
non pas d’un mais de deux coussins magiques, un pour ma mère, un pour ma
belle-mère. J’avais en plus déjà repéré des tissus tout doux qui devaient aller pile poil
avec leur déco intérieure…
La couture ne m’a pas posée de problème grâce aux
explications très claires de Rari. Enfin si, la difficulté a plutôt été de
couper du tissu de 1,80 m de long,  à
quatre pattes avec un gros bide. Pas hyper pratique. Mais ça fait du sport !
Dans l’ensemble, je ne m’en suis pas trop mal sortie sauf
sur la fin. Le tout n’est pas nickel et il y a des plis un peu disgracieux, dus
à une découpe approximative du tissu donc. Dommage. Un peu plus et c’était parfait
^____^. Il faut croire que c’est ma marque de fabrique !
Je crois que les coussins ont bien plu (si j’en crois les
exclamations à l’ouverture des paquets) et ça, ça fait toujours plaisir !
Je me demande même si je ne vais pas finir par m’en faire un…
Je vous mets les photos. Désolée pour les variations de couleurs, la faute au soleil qui jouait à cache-cache ce jour-là…Quand au flou, on va dire qu’il est artistique ! (je sais, c’est la loose).

Tissus: Toto pour le coton bleu uni et le molleton, Myrtille pour le bleu imprimé, Mondial Tissu pour le coton bordeau, Fiancée du Mékong pour l’imprimé bordeau.

Bon, en ce moment, c’est vacances côté couture. Il va falloir que je m’y remette tant que j’ai encore le temps ! Je vous souhaite un bon Nouvel An et on se retrouve en 2013 !!
A suivre…

Quand tu descendras du ciel….

Cette année, j’ai été super gâtée ! Surtout côté couture…je suis trop contente !
Du tissu à profusion, du matos de couture, des livres…Je ne sais plus où donner de la tête !
Voici une petite revue de tout ce que j’ai reçu…

Pour commencer, un panache de tissus, tous plus beaux les uns que les autres. De toutes les couleurs, de toutes les matières. Je ne suis pas prête de remettre les pieds dans un magasin avec tout ça !

On continue avec une pince Kam. Je vais pouvoir mettre des pressions partout ! (bon je ne l’ai pas encore testée, je vous dirai ça…)

Pleins d’accessoires pour ma machine à coudre: pied pour passepoil, pied pour fermeture invisible…J’ai hâte d’essayer tout ça !

Une super boîte pleine de boutons et de bobines de fils….

Et côté bouquin, le très beau « Liberty sous toutes les coutures ».

Et je me suis aussi offert le fameux livre japonais pour faire des pantoufles et des chaussons ^____^

Un grand merci à ceux qui m’ont offert tout ça !
J’espère que le Père Noël t’as bien gâté aussi… Prochaine étape, le Réveillon du Nouvel An !Et des nouveaux billets sur mes cousettes de Noël…

A suivre…

Petit Papa Nowel…

Enfin, les cadeaux sont finis. Pas encore offerts bien sûr mais tu les verras dans les prochains billets (vu qu’on est tous pas morts finalement).
Cependant, le petit papa Noyel est passé un peu en avance chez ma grand-mère (je me suis méfiée de la Poste, on sait jamais). Elle a donc eu la grande joie de recevoir mon petit paquet.
Bon, ce n’est pas grand chose, une bricole. Une bricolette même ! Mais ça fait toujours plaisir, hein !
Je lui ai donc cousu un châle en polaire et coton imprimé (de Henry et Henriette) avec un pitit bouton pour fermer et éviter les courants d’air.
Du même coup, je vous offre quelques photos de moi en mode baleine quasi échouée (tu noteras que j’en suis au stade perdage de fute grâce au génial bandeau de grossesse qui maintenant ne tient plus rien du tout. La classe !).

Et pour ne pas que tu restes sur ta faim (admire la transition), voici quelques cochonneries de Noël que j’ai préparées pour le Réveillon. Bon, mes macarons ne sont pas au mieux de leur forme (il manque une minute de cuisson pour certains, dommage) mais ça se laisse manger, je te dis ! Au choix, chocolat, citron, caramel au beurre salé et cassis. Et oui, il n’y a que 2 couleurs parce que franchement, le mélange des colorants, c’est gavant.

Et j’ai aussi fait un gâteau nantais (spécialité de par chez moi) pour le 25. Genre un gâteau qui ne paye pas de mine mais qui déchire. Avec du beurre salé, des amandes, du sucre roux et du rhum.
Il lui manque son glaçage mais je le ferai à la dernière minute.

Passez de très joyeuses fêtes de Noël !!!

A suivre

Où sont les hoooooommes !! (encore !)

Vivement que Noël soit passé pour que je puisse vous montrer ce que j’ai fait ! Je vous préviens, il y a du bon et du moins bon….hihihi.
En attendant, je couds des trucs rapides et faciles à faire donc pour aujourd’hui, vous allez encore avoir droit à du T-shirt pour Zhom…Je sais, je sais, vous devez commencez à en avoir marre mais je n’ose plus rien me coudre, de peur de ne plus rentrer dedans 2 semaines après (j’ai l’impression d’être au bord de l’explosion…gloups).
Me reste que Zhom comme cobaye !
Donc voici un énième T-shirt, cette fois dans un jersey de très bonne qualité bien épais bleu, rayé gris foncé. Ce qui est bien, c’est que l’envers du tissu est entièrement gris, j’ai donc pu faire un col contrasté.

Photos ! (oui, Zhom est une star).

Tissu Myrtille

Demain, retrouvez les résultats du tirage au sort en édit du billet ! Les anonymes, pensez à signer votre commentaire 😉

A suivre…

C’est pas moi qui l’ai fait !

Un petit billet de mi-semaine pour mettre à l’honneur un peu de tricot.

Je suis une quiche en tricot (pour preuve, la couverture que j’ai commencé en septembre, pas prête d’être terminée et qui ressemble plus à une serpillère à trous). En revanche ma maman et ma grand-mère ont un bon coup d’aiguilles et se sont super activées pour la Crevette !

Voici donc 3 tricots en taille 3 mois, 2 issus de kit La Droguerie et un tiré d’un bouquin de la bibliothèque que je ne me rappelle plus du tout comment il s’appelle.

Encore merci à elles !

J’en profite aussi pour faire partager un concours organisé par Mam’zelle Angèle dont je suis complètement gaga des petits chaussons.
Allez jeter un oeil !

A suivre…

C’est ton anniversaire, c’est pas celui d’ta mère !

En ce moment, c’est le gros coup de mou. J’ai du mal à me motiver pour coudre.
 Pour changer un peu, j’ai décidé de faire un sac, ça faisait looongtemps que je n’en avais pas cousu (je trouve ça plus ardu à coudre qu’une fringue en fait). J’ai ressorti mon patron du sac Boston que j’aime pour son côté pratique et plutôt classe.
Bon, je trouve qu’il est quand même galère à faire, surtout que j’ai choisi du jean et du passepoil en simili, histoire de soigner un peu les finitions, mais bonjour les épaisseurs à coudre.
Il n’est pas parfait, il a ses petits défauts mais j’ai essayé de faire de mon mieux et je me suis hachement appliquée (bon, les biais à l’intérieur ne sont pas au poil mais ça passe). Il fait environ 35×25 cm et possède 2 poches extérieures et 2 intérieures.
Photos !

Gros plan sur un petit défaut…

Comme je viens de changer d’unité (naaan pas de dizaine dis donc !) et que les 6 mois de mon blog sont passés depuis belle lurette, je vous propose de fêter ça et de gagner ce sac (s’il vous plaît, bien sûr !). Pour jouer, ce n’est pas difficile. Vous me laissez un commentaire (sur
ce que vous voulez !) en précisant que vous participez (z’êtes pas
obligés ^^). Je ferai un tirage au sort pour désigner le ou la
gagnante. Vous avez jusqu’à samedi soir (le 15/12) minuit.

Tissu Myrtille
Biais La Droguerie
Passepoil Mondial Tissu

EDIT: voici les résultats du tirage au sort. Par souci d’équité, je n’ai compté qu’un commentaire par personne (et celui de Mig qui finalement participait pour sa chérie) et fait appel au grand Random:

C’est donc Jennifer qui remporte le sac ! Bravo ! J’attends que tu me contactes ^^
Merci a tous pour votre participation et vos supers commentaires. Je n’ai pas répondu à chacun pour éviter de plomber le tirage au sort mais sachez que tous ont été lus et appréciés. Une chose est sûre, je renouvellerai certainement l’expérience !
A suivre…

Où sont les hooooommes ? Le retour de la suite.

Vu qu’en ce moment, je ne couds plus grand chose pour moi (et pourtant, ce n’est pas faute de lorgner sur quelques modèles forts sympathiques…), je me suis rabattu sur Zhom qui voit par là-même sa garde-robe s’étoffer allègrement !
J’ai quitté ma zone de confort pour tenter cette fois une version polo, toujours issu du même bouquin ( Basic of Lockstitch sewing machine of men clothes pour les amnésiques).
Evidemment, comme c’est la première fois que je fais ce modèle, ce n’est pas parfait. J’ai eu quelques difficultés avec le col. Dans le bouquin, on a l’impression qu’il se coud comme par magie, tout seul. Alors il a fallu un petit peu improviser.
Il y aurait quelques petites choses à ajuster car ce n’est pas nickel-nickel (et moi, j’aime pas quand c’est pas nickel). Heureusement, pour compenser, j’avais un super jersey de la mort, hyper agréable à coudre. Un vrai poto, qui y a mis du sien. On a bien bossé tout les deux !

Bref, peut mieux faire mais pas trop mal pour un premier essai.
Zhom est plutôt content (il s’est surtout inquiété de savoir si les rayures rouges lui allaient bien). C’est l’essentiel !

Sur ce, je retourne à mes cadeaux de Noyel (j’en ai finis quelques uns, mais c’est tellement la loose que j’hésite à les offrir, c’est dire…Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir passé du temps dessus).

Photos !

Taille L sans marges de couture
Tissu Myrtille
Mercerie de la réserve de ma  boîte à couture

A suivre…